Bienvenue sur le forum du GN Last Hope, où vous pourrez suivre l'avancée de votre personnage et celui des autres.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Wesson Smith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wesson



Messages : 12
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Wesson Smith   Lun 27 Fév - 10:00

Nom et prénom du joueur: Arthur Hemard

Nom et prénom du personnage: Wesson Smith

Age du personnage: 28 ans

Faction: Errant

Religion: La Puissance et les Ressources

Statut: célibataire


Histoire du personnage :

Il y a très longtemps, Wesson était un idéaliste.

Oui, bon ok, ça ne se voit plus trop, mais bon, on continue.

Donc, Wesson était un idéaliste, qui voulait que règne l’équité, l’équilibre et tout ces trucs à paillette. Né dans une famille française favorisé, son père travaillait dans l’équipement militaire et sa mère dans l’enseignement, ce qui lui assurait une vie tranquille. Mais cela ne l’empêchait pas pour autant de voir les torts du monde. Pour mener sa croisade de Loyal-Bon, il a décidé de faire carrière dans la police pour lutter contre les injustices et tout le bordel. Sauf que le commissaire sous lequel avait été placé Wesson détestait les idéalistes dans son genre, et a décidé de l’éduquer de façon brutale sur les réalités de la vie.

Et houla ! Il l’a éduqué….

Pendant deux ans, Wesson a été dépêché sur les affaires les plus dures, les plus horribles afin de le purger de tout espoir pour l’espèce humaine : viols, assassinats, trafics d’être humains… Après ce régime brutal, Wesson était devenu un policier chevronné avec une vision « légèrement » plus cynique sur le monde, assez pour que le commissaire lui lache les grenades et, devant ses rapides progrès, lui octroie une promotion pour qu’il puisse lui aussi briser les jeunes recrues pleines d’espoir.

Le lieutenant Wesson Smith n’a cependant pas eu le temps de prendre des élèves car, quelques semaines après sa prise de fonction, la Troisième Guerre Mondiale a éclatée et il dut se ranger sous les étendards. Mais heureusement pour lui, son père fit jouer ses relations pour qu’il soit à la place affecté à la garde de l’ambassade française à Washington. Le fifils à papa a ainsi passé quelques mois devant une ambassade, avec comme unique tache de repousser des familles d’émeutiers affamés et escorter un responsable chez ses maitresses. Tout semblait donc aller pour le mieux, mais comme le destin adore en mettre plein la figure à ceux qui s’y attendent pas, il a fait en sorte que les dirigeants des puissances mondiales se vident mutuellement les tiroirs d’armes de destruction massives sur la tronche, sans penser aux pauvres gars qui se prendraient les retombées.

Du coup, Wesson a du se réfugier dans le bunker du quartier des ambassades avec bon nombre de haut placés et de gardes du corps, avec des ressources limités. Très vite, une hiérarchie s’est mise en place, mais l’opposition était omniprésente, ce qui a poussé Wesson à apprendre une autre leçon de vie : la fidélité, c’est mauvais pour la santé. Cette leçon, dans un bunker où les dirigeants changeaient pratiquement toutes les semaines, a failli lui couter la vie de nombreuses fois avant qu’il ne décide de l’appliquer.

Ainsi, Wesson est devenu, comme plusieurs autres personnes de son bunker, un mercenaire, servant le plus offrant en protégeant ou en menaçant le pouvoir en place. Son passé trouble dans la police ainsi que son expérience dans la Troisième Guerre Mondiale lui permis d’etre assez exigeant vis-à-vis de ses clients, mais tout en gardant une certaine fidélité dans la poursuite de ses contrats.

Ce bon petit train de vie a pu continuer pendant plusieurs années avant qu’un clampin sans aucun sens du business annonce à tout le monde que ça ne servait plus à grand chose parce que l’air était redevenu respirable. Cependant, à la sortie du bunker, après plusieurs années de luttes intestines et de dilapidation de ressources, les quelques survivants n’avaient plus rien pour reconstruire, mais aussi pour payer Wesson. Pour cela, il est parti en quête d’un endroit ou ses talents trouveraient acheteur.

Pendant son errance dans les terres dévastées, Wesson a appris ce qui s’était déroulé pendant que le bunker était fermé : l’avènement des abominations (dont certaines avec des pouvoirs complètement craqué), mais aussi l’existence d’un gigantesque complexe colonial qui a mis en place un avant-poste dans les environs : Last Hope. La colonie était, il parait, dans un état de conflit entre les Nouveaux Colons et les Charognards, ce qui promettait des tensions, et donc du boulot.

En arrivant cependant, Wesson sentit que quelque chose n’allait pas, ce qui était probablement du au fait que l’avant poste était dans un sale état et bourré de cadavres plus ou moins décédé (et il y avait un bras mutant qui rampait, lol). Il s’est avéré que les péquenots du coin se sont battus contre une abomination vachement mastoc et après un gros bordel magique, les indigènes ont poutré les gencives des civilisés, qui fêtaient leur victoire sans faire attention.

Résultat, les charognards étaient les nouveaux maitres des lieux, et les Nouveaux colons étaient réduits à un assassin boiteux, un médecin, un sergent que personne savait où qu’il était et c’est tout. Ah oui, et il y a aussi ce gars bizarre qui a ressuscité on sait pas trop comment.

En gros, la situation dans la région était bien plus problématique qu’on lui avait laissé entendre : il allait falloir gagner en puissance pour avoir de la valeur sur le marché. Donc, dès son arrivée, Wesson est allé voir le chef des Charognards (note : pour savoir quel est le chef d’une tribu d’indigènes, cherchez celui habillé le plus bizarrement) pour lui proposer un accord : il lui apporte des ressources et le chef construit une arène amélioré que Wesson pourra utiliser à sa guise. Il s’est donc mis au boulot au milieu de locaux plus ou moins amical/civilisé, ce qui est difficile lorsqu'un gars avec un nom de comptine pour enfant et la maturité dudit enfant te suit en te demandant si ce serait utile de te voler tes ressources. Mais cela ne vaut pas la traitrise du recousu qui l'a entrainé dans un bâtiment pour lui faire des choses indicibles (comprenez lui voler des munitions).

Au cours de ces recherche, Wesson a croisé une abomination pas comme les autres, du genre a se marrer en permanence. Faisant montre de son esprit extrêmement évolué, il l’a nommé Le Rieur. Puis il a voulu l’attaquer. Mais la goule lui a dit quelque chose d’étrange, selon quoi tout le monde ici était corrompu, sauf lui (HA !) à cause de leur rituel de sagouin avec le "Diable Rouge".

C’est à ce moment là qu’il a compris que les locaux avaient vraiment m(bip)rdé parce que bon, un ressuscité plus des goules qui se marrent comme des dealers devant un collège, ça commençait à faire beaucoup… Et tout ça s’est BIEN SUR améliorée lorsque l’illuminé local a décidé d’accomplir une séance de spiritisme dans son garage/église/chambre d’hôte ! Non mais sérieusement, même Wesson, avec son peu d’expérience, sait qu’il faut éviter de jouer avec ce genre de chose, surtout quand la situation est déjà assez problématique (comprenez bordélique).

…Bon, faut dire que c’était marrant d’entendre les esprits des morts des Nouveaux Colons se foutre de la mâchoire de tout le monde depuis le Warp, mais bon. Tout ça est devenu quelque peu flippant quand le gars avec la tête recollée s’est mis à convulser comme une collégienne sous absinthe. Du coup, afin d’effrayer l’entité par le ridicule, le gourou leur a dit de tous se mettre en cercle autour du gars en bad trip en se tenant la main, genre pouvoir de l’amitié et tout ça. Bon, pas de mauvaise foi, il faut croire que ça à marché parce qu’une entité « bénéfique » est entrée en contact avec les locaux et leur a demandé de retrouver son nom…

Berdel de morde, qui est assez stupide pour oublier son nom ?! C’est quoi le problème des gens dans cette région ?! C’est à ce moment là que Wesson s’est dit qu’il était temps de mettre les bouchées doubles pour se renforcer niveau puissance et ressources, surtout lorsqu’on a annoncé que le chef des Nouveaux Colons allait revenir de sa thalasso avec d’autres civilisés qui vont probablement péter une durite en voyant l’état de leur résidence pavillonnaire.

Nom de Dzeus, ça va encore partir loin, cette histoire. Bon, au moins, le chômage n’arrivera pas de sitôt…


Objectifs du personnage:  
- Devenir le meilleur tireur de toute la région, et apprendre à mieux se battre
- Ne pas être contaminé par la folie qui semble s'imposer dans cette région de malades
- Ne pas s’engluer dans la géopolitique de la région, mais sans se retrouver chômeur pour autant

Registres des Rencontres:
- Anthony : un assassin boiteux, c’est pas courant…
- Cardinal Steel : contractant, a l’air satisfait
- Raizarek : armurier, me prépare des balles, ce qui est appréciable
- Igor : Aussi résistant et subtil qu’un tank, a l’air d’avoir vécu l’enfer
- Pierrot : Un être fourbe, ne pas être seul avec lui sans une arme chargée
- Jekill : Me doit encore quatre balles, ne plus entrer seul dans un bâtiment avec lui
- Lilly et Pétrole : des anciens colons, à ce qu’on raconte. Ils ont l’air d’etre assez pragmatiques pour vivre longtemps. A surveiller donc
- Le chirurgien : une autre épave de ces Nouveaux Colons. N'hésite pas à protéger Jekill et le boiteux, ce qui est respectable
- Alexander : d'après ce que j'ai entendu, il s'agit d'un des seuls survivant des Nouveaux Colons qui ne s'est pas rangé chez les Charognards. Je ne l'ai pas croisé, mais je pourrai peut-être lui vendre mes services si le prix est honorable
- Le Rieur : Une abomination particulière, il serait intéressant de lui parler un peu avant de le plomber

Actions marquantes:
- Contrat avec le Cardinal : je fournis des ressources, il construit une arène améliorée où j’aurai mes entrées
- Rencontre avec Le Rieur, une goule consciente qui m’a dit que tout le monde ici (sauf moi) était souillé
- Jekyll m’a a volé dix balles, il m’en doit encore quatre
- J’ai assisté à un rituel local, ce qui m'a convaincu que ces gens étaient des tarés profonds, et leurs dieux l'étaient encore plus


Dernière édition par Wesson le Mar 7 Mar - 21:56, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesson



Messages : 12
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Re: Wesson Smith   Mar 7 Mar - 21:09

UPDATE V2.0 : maintenant avec une vraie histoire et un peu plus de profondeur !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilly TOMO



Messages : 18
Date d'inscription : 17/11/2016

MessageSujet: Re: Wesson Smith   Jeu 9 Mar - 1:06

Haha ! Pas mal ! Very Happy
#LePouvoirDeL'Amitié #KawaiiPower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesson



Messages : 12
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Re: Wesson Smith   Jeu 9 Mar - 7:17

Merci, ton recap est pas mal non plus Very Happy
#FriendshipIsMagic #PapillonDeLumière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilly TOMO



Messages : 18
Date d'inscription : 17/11/2016

MessageSujet: Re: Wesson Smith   Jeu 9 Mar - 13:08

Merci ! ^^
#JeNePeuxPlusM'Arrêter #SousLesProjeceurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pétrole

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 17/11/2016

MessageSujet: Re: Wesson Smith   Lun 13 Mar - 1:02

Wesson a écrit:
Les indigènes ont poutré les gencives des civilisés, qui fêtaient leur victoire sans faire attention.

J'aurai plutôt dit «qui, au pire de leur forme, tentaient tant bien que mal de panser leurs blessures.» Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesson



Messages : 12
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Re: Wesson Smith   Lun 13 Mar - 7:13

C'est vrai que ça tient plus, mais Wesson a recueilli ces informations auprès des Charognards alors forcément, c'était pas un récit très neutre Very Happy

En tout cas, ils ont bien choisi leur moment, c'est sur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wesson Smith   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wesson Smith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [site adrian SMITH]
» Leipzig 1813 (Digby Smith)
» SMITH SUPER ULM?
» Histoire du clan Smith
» Hannibal Smith [Les Ratclures]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GN LAST HOPE :: Joueurs et déroulement du jeu :: Fiches des Joueurs-
Sauter vers: